Citation d’Olgir le barde : la fièvre du centaure

Quand j’ai une fièvre de cheval, je ne suis qu’à moitié malade.
Trotoufu, pisteur centaure. citation olgir barde fièvre cheval
La séance s’éternise et pas la moindre citation en vue. Il faut dire que nous sommes préoccupés par autre chose. Jaipapu, notre barde centaure, est très bizarre. D’habitude, lui si volubile, n’a pas presque rien dit. Il y a anguille sous roche. Pourtant à le regarder, tout semble normal. C’est alors qu’en voulant le contourner pour chercher une autre bière, Garik le nain pose sa main sur sa croupe et la retire aussitôt en s’écriant : c’est brulant. Nous essayons à notre tour et constatons la même chose, mais son front reste frais au toucher. Lui faisant la remarque, il rétorque :
— Comme dirait mon meilleur ami : quand j’ai une fièvre de cheval, je ne suis qu’à moitié malade.
Milsin, concentré sur sa bière, se redresse et nous fait remarquer que ça peut faire une bonne citation pour la semaine. Le vote expédié, nous revenons vers Jaipapu pour lui fournir toutes nos recettes de grand-mère pour sa guérison. Certaines sont très originales.
Connaissez-vous des recettes de grand-mère ? Si oui, lesquelles ?

Laisser un commentaire