Critiques et extraits

Voici les critiques de quelques blogueurs ainsi que des extraits des ouvrages publiés par le dragon noir , bonne lecture.

Critiques du tome 1

(…) parsemé d’humour -un humour que j’apprécie particulièrement-, ce roman se dévore littéralement. L’intrigue s’épaissit légèrement, l’auteur revisite certains acquis du genre Fantasy, de nouveaux personnages, certes caricaturaux, font leur apparition et l’intérêt du lecteur est suscité à chaque chapitre. En résumé, une vraie bonne surprise, que je conseillerai à de nombreux enfants et adolescents et je lirai le second tome avec un réel plaisir.couverture10
La critique d’Anamor en entier

(…) Ce livre n’étant pas violent, il peut aussi bien être lu par des adultes que par des ados. En bref, j’ai passé un bon moment, avec quelques fous rires. Je vous recommande cette lecture avec grand plaisir et préconise le 2 dans la foulée.
La globalité de l’avis de Sariah lit

(…)L’autre point que j’ai aimé c’était l’humour : les petites phrases en début de chapitre, les répliques cinglantes permettent de prendre un réel plaisir à la lecture. C’est un fait que j’apprécie dans ce genre littéraire et j’ai ainsi bien ri.(…)
La critique complète de Léa touchbook

(…)Le récit est très agréable à lire et ne manque pas d’humour car l’auteur, Patrick Bert, y insère des jeux de mots cocasses. Il donne même parfois de drôles de noms à des Bardes comme Achain Soulon ! D’ailleurs, il va même plus loin dans cette frivolité, en n’hésitant pas à y réécrire des chansons « revues et corrigées » ; tout cela pour le côté ludique.(…)
Le billet de Dame Pétronille

(…)Comme promis dans la quatrième de couverture, l’humour est au rendez-vous pour notre plus grand plaisir ! Certaines répliques m’ont fait sourire, voir, parfois même rire, ce qui m’arrive très rarement(…)
La critique de Petite plume

(…)Ce premier roman est plaisant et je le recommanderai bien volontiers à un jeune public qui appréciera le rocambolesque de l’histoire. Ce cycle peut d’ailleurs être étudié dans le cadre du programme scolaire en littérature de jeunesse. Une occasion d’initier les enfants à l’écriture, à jouer avec les mots et à développer leur imagination afin de réécrire leur propre histoire.(…)
L’avis de Fantasy à la carte

 

Critiques du tome 2

(…)Cette fois on part à la rencontre des Nains, un peuple haut en couleur qui est récurrent dans les récits de fantasy. On passe du temps en leur compagnie. Ils ont des forts caractères mais n’en reste pas moins des gens chaleureux. Parfois moqueurs, ces Nains possèdent un grand cœur quand même. Patrick Bert en profite également pour explorer leur royaume caverneux. C’est une immersion totale qui nous permet de prendre la mesure de leur ingéniosité.(…) L’avis de Fanstasy à la carte

(…)C’est drôle et passionnant, on ne s’ennuie pas, la plume de l’auteur est toujours aussi légère et agréable.couverture melodie naine en sous-sol mineur olgir le barde critiques
Pour conclure, j’ai à nouveau passé un très bon moment de lecture avec Olgir et ses amis. Je vous conseille cette lecture pleine d’humour qui nous met de bonne humeur !
La chronique de Petite plume

La nouveauté de ce tome réside  dans la rencontre avec le peuple des nains qu’il faut sauver. L’écrivain nous livre des histoires pleines de rebondissements où les jeux de mots ne manquent pas : d’un ingrat à un nain gras il n’y a qu’un pas !!!
Le billet de Dame Pétronille

(…)Ce second tome est dans la ligné du premier : bourré d’humour. Entre blagues plus ou moins poilantes, chansons et références à des chanteurs bien connus mais déguisés, la lecture d’Olgir est très plaisante. L’histoire reste toujours assez simple et accessible mais pour autant, fournie et bien structurée. Pas de faux pas pour ce roman, et comparé au précédent, j’ai trouvé l’histoire plus mâture et un peu plus adulte (trahison, meurtre, tueries, sang, etc.)(…)
La critique d’Anamor en entier

 

Critiques du tome 3

(…)On retrouve notre héros, Olgir le barde qui, entouré de ses compagnons, va devoir déjouer une machination montée par les orques.couverture_jeux_150x210_1ere_page_15cm_2
L’humour est toujours au rendez-vous : les jeux trollympiques alternent « cent-maîtres papillons », « mare à thons », « le relais 4×12 bières », « lancer de sots en hauteur »….
L’auteur reste fidèle à son écriture agréable et à ses anagrammes (Kier de Poubertin). Le lecteur n’est pas en reste avec des jeux de mots comme « canard laquais ».(…)
Le billet de Dame Pétronille

(…)Comme à son habitude, l’auteur agrémente sa narration de chants, adaptés de chansons réelles bien connues… que d’imagination ! L’humour est toujours placé judicieusement, sans être omniprésent, comme cela peut être le cas dans d’autres récits humoristiques tel que Bingo le Posstit. L’intrigue de ce volume est sympathique et diffère des précédents tomes, et l’ouverture du roman sur la quête des origines d’Olgir est vraiment très intéressante.(…)
La critique d’Anamor

 

 

Extraits

Tome 1 Sérénade dragonique

Une histoire trolle (chap 1)

Tome 2 Mélodie naine en sous-sol mineur

Romance et subterfuge (chap 1)

Tome 3 Au son des jeux trollympiques

 

 

 

 

Publications à paraître

Les exilés : le passage parution prévue mai 2017

Olgir le barde (tome 4) : chants de paix et tambour de guerre parution prévue novembre 2017

Olgir le barde (tome 5 et fin de la saga) : parution prévue novembre 2018