Histoire de Caltaron (1ere partie)

Bonjour à tous et bienvenue aux nouveaux arrivants. Le sujet d’aujourd’hui portera sur l’histoire de Caltaron, de la naissance de notre monde à maintenant. Je vous rassure tout de suite, je n’entrerai pas dans les détails des évènements, je survolerai plutôt les grandes périodes de notre histoire.

La naissance de Caltaron : Notre monde a été créé par les cinq divinités de l’ancien panthéon : Rigor, Una, Cama, Fio et Lod. Rigor modela notre monde, qu’il baptisa Caltaron, en créant la roche. C’est lui qui posa la première pierre, si je peux me permettre ce jeu de mots. Impressionné par l’invention de son frère, Una voulut y mettre sa touche personnelle. Trouvant ce Nouveau Monde rude et austère, elle ajouta un peu de fluidité en créant l’eau. Rigor, ravi de cette intervention, convia ses autres frères et sœurs à apporter leur contribution. Cama créa notre soleil et sa lumière qui inonde notre monde. Elle compléta son œuvre en amenant les vents qui se faufilent le long des montagnes de pierres et glissent sur la surface plane de l’eau. Fio conçut la vie par l’intermédiaire des arbres et des plantes qu’elle plaça dans les zones les moins élevées de Caltaron. Lod, devant toute cette perfection, était bien en peine de créer quelque chose qui rivaliserait avec les créations de ses frères et sœurs. Cependant, à force de réfléchir, il finit par les supplanter en inventant la magie et le temps. Par ce dernier ajout, Lod permit aux divers éléments de notre monde de se mélanger, de se combiner et par là de créer de nouveaux éléments. Caltaron était entré dans un processus de changements que rien ne pourrait arrêter.

L’apparition des animaux : La magie et le temps œuvrant sur Caltaron finirent par engendrer des créatures qui pouvaient se déplacer. Les dieux les nommèrent animaux. Ces animaux se multiplièrent et finirent par occuper toute la surface de Caltaron, certains nageaient, certains volaient, d’autres se déplaçaient sur la terre ferme et un petit nombre d’entre eux cumulait plusieurs modes de locomotion. De ces temps lointains, il ne reste plus de traces à présent. Seul le bon vouloir des dieux nous a permis de connaitre nos origines. Des animaux naquirent trois races intelligentes : les dragons, les ents et les trolls. J’en vois qui sourient et je sais pourquoi. Je leur rappelle que même si elle est limitée, l’intelligence des trolls existe. Je ne parle pas des trolls sauvages qui sont plus proches des animaux, mais des trolls sociables dont certains vivent en parfaite harmonie avec le peuple nain. Les trois grandes races que sont les dragons, les ents et les trolls restèrent les seuls durant des centaines de millénaires. Puis vinrent les elfes, les nains et les orques. Je tiens à couper court à toute remarque concernant leur origine. Prétendre que les elfes proviennent d’un accouplement entre ents et dragons, les nains issus des trolls et des dragons, les orques des trolls et des ents, ne sont que pure fabulation. Si jamais l’un de vous ose y faire référence dans mon cours ou à l’examen, il aura une punition digne de son méfait, foi de Goltar ! J’espère avoir été clair sur le sujet. En ce qui concerne la chronologie de l’existence de ces races, il semblerait que les elfes aient devancé les nains de quelques millénaires, qui eux-mêmes sont arrivés d’un laps de temps similaire avant les orques. Il faudra attendre encore un millénaire pour la naissance d’autres races comme les humains, les gobelins, les centaures, les géants ou les nasslis.

Les guerres ethniques : Malheureusement, l’accroissement de population et le comportement de certaines races commencèrent à générer des frictions entre les peuples. Les premiers affrontements eurent lieu. D’abord bénins et occasionnels, ces conflits se sont généralisés et devinrent plus meurtriers. Pour se protéger, les peuples formèrent des alliances et de véritables guerres éclatèrent sur tout Caltaron. Les dragons et les ents préfèrent rester à l’écart et personne ne songea à pénétrer dans leur territoire. Certaines tribus lasses de ces luttes incessantes trouvèrent refuge auprès d’eux. Durant cette période de plusieurs millénaires, aucune race ne réussit à prendre le dessus sur les autres. Dès que l’une d’elles prenait l’ascendant, ses alliés la délaissèrent et ses ennemis plus nombreux finissaient par l’affaiblir. C’est dans ce climat de haine et de violence que débuta la guerre la plus atroce qu’est connu notre monde.

Si cet article vous a interpelé, n’hésitez pas à commenter ou à vous abonner au site.

Laisser un commentaire