J’suis bouffon

Bonjour à tous, bienvenue à la taverne de l’Elfe Débraillé. Vous avez de la chance car aujourd’hui vous pourrez écouter mes chansons. D’ailleurs à ce sujet, mon confrère Achain soulon s’est plaint que je n’ai pas interprété sa chanson « J’suis bouffon » en entier. Pour me faire pardonner, voici le texte complet :

Elle croyait qu’j’étais héros
Qu’je partais l’épée dans l’dos
Avec la bannière au vent
Alors admiration
J’lui disais épée contre épée
Parade, esquive, bouclier
Adversaires massacrés
Démonstration
Elle me dit faisons un duel,
Et apprends-moi les coups mortels
Elle est toute rouillée
Mon épée
Consternation

J’suis mal dans ma peau
En guerrier très beau
And I just go with my toque à grelots
J’suis bouffon, j’suis bouffon.
J’sais pas lever la plus p’tite épée
And I just go with my toque à grelots
J’suis bouffon, j’suis bouffon.

Elle croyait qu’j’étais Sorcier
Avec plein de sorts à jeter
Le plus grand des magiciens
Alors admiration
Faut dire qu’j’avais la robe de tapette
Les parchemins, la baguette
Pour faire le mage qui s’la pète
Mais conversation
Elle me parlait de sorts tout’l’temps
J’lui répondais deux trois mots bidon
Des trucs sortis de mes chansons
Consternation

J’suis mal dans ma peau
En sorcier très beau
And I just go with my toque à grelots
J’suis bouffon, j’suis bouffon.

Elle croyait qu’j’étais soigneur
Avec la main sur le cœur
Toujours à guérir les pleurs
Admiration
Faut dire qu’j’avais un sac à pansements
Des fioles, potions et onguents
Des herbes pour le mal de dents
Exhibition
Elle me dit guéris ma lésion
J’supporte pas la vue du sang
J’me suis évanoui sur le champ
Consternation

J’suis mal dans ma peau
En soigneur de bobos
And I just go with my toque à grelots
J’suis bouffon, j’suis bouffon.
J’suis qu’un peu de vent bourré de boniments
And I just go with my toque à grelots
J’suis bouffon, j’suis bouffon

 chapeau bouffon

(note du dragon noir : pour bien apprécier le travail parodique de notre barde, vous pouvez écouter la chanson d’Alain Souchon : « Je suis bidon »)

éditions du dragon noir éditeur de romans de fantasy et de fantastique olgir barde

Si cette parodie vous a plu, n’hésitez pas à commenter, à vous abonner, à partager ou juste cliquer sur « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.